AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L'EVENT N°1 EST DESORMAIS OUVERT !!! RENDEZ-VOUS DANS LA CATEGORIE "PLAGE" PUIS DANS CELLE NOMMEE "EVENT N°1" ! BON JEU ♥️
Le forum a ouvert le 30 Mars 2011, n'hésitez pas à vous inscrire ! ♥️
De nombreux PV sont encore disponibles, mais vous pouvez incarner un perso inventé =)

Partagez|

→ Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Ina's Band

♦ messages : 775
♦ ici depuis le : 26/07/2009
♦ avatar : Jung Yong Hwa
♦ pseudo : mina
♦ DC : Hwang Mi Ran


MessageSujet: → Contexte Dim 27 Mar - 11:45

    « Votre attention s’il vous plait ! … Non, vous deux, là, ça suffit ! Bon, TAISEZ-VOUS , si je n’ai pas le silence j’annule ce que j’avais à vous dire et vous allez le regretter, croyez-moi ! »


Lentement, le silence se fit. Bien sûr, les deux premières de la classe attendaient patiemment que les autres se calment, pendant qu’au fond de la classe trois jeunes filles s’échangeaient des photos de beaux garçons en riant. Plus loin, on en voyait qui fusillaient le prof du regard pour avoir osé leur parler sur ce ton, l’air rebelle. Certains feuilletaient leurs livres sans intérêt en attendant que Mr Kagawa reprenne son discours. Une banale classe de deuxième année dans un lycée public de Tokyo.

    « Mes collègues et moi avons décidé de vous emmener en voyage scolaire … »


Des cris agités retentirent des quatre coins de la classe et le brouhaha revint en maître. Le prof demanda à nouveau le silence, visiblement agacé de devoir à chaque fois s’interrompre pour le réclamer. Il proféra de nouvelles menaces d’annulation du voyage, et maintenant que les élèves savaient ce qu’il y avait en jeu le silence revint rapidement.

    « Vos examens viennent de s’achever et pour vous récompenser nous allons passer la première semaine d’Août à Okinawa. Nous serons accueillis dans une petite auberge et nous résiderons près d’un petit village. Il paraît que les villageois n’aiment pas vraiment les étrangers, alors ne les dérangez pas ! Nous vous donnons rendez-vous le Lundi 2 août 2010. »


***

Ce voyage aurait pu être un superbe souvenir si seulement tout s’était bien passé.
Les élèves se rassemblèrent au port de Tokyo à la date donnée, et le trajet en bateau se passa sans encombre. Ils furent accueillis dans une petite auberge fort sympathique, au bord de la mer. Un véritable voyage scolaire où les étudiants créeraient d’inoubliables souvenirs. Bien que la classe semblait scindée en sortes de clans, l’ensemble restait homogène et les disputes furent minimes.
Quand vint la date de retour, les élèves retournèrent au port pour embarquer, et un pêcheur leur dit qu’il était inutile d’attendre un quelconque bateau provenant de l’archipel. L’île était coupée, comme chaque année d’ailleurs à cette époque, de toute circulation de bateau. Et ce pendant un mois.
Ils tentèrent l’aéroport mais ce dernier était en rénovation. En somme ils étaient coincés là jusqu’à nouvel ordre.

Jusque là, pas d’inquiétude, les élèves voyaient ça comme des vacances prolongées, bien que les premières de la classe angoissaient à l’idée de louper la rentrée.
Mais ils n’étaient pas au bout de leurs peines. Une nuit, un cri aigu retentit dans toute l’auberge. Certains étaient couchés, d’autres se baladaient. En une bonne heure, tout le monde fut rassemblé, mais une élève manquait à l’appel : Matsushita Kanna. Portée disparue.
Les habitants refusèrent qu’on appelle les policiers d’Okinawa car ils ne veulent surtout pas que ce genre de personne vienne les déranger, et ils estiment qu’il n’y a pas d’inquiétude à se faire, le coin n’est pas bien grand, elle finira par refaire surface.
Les élèves décidèrent donc, face à ce refus, de mener l’enquête eux-mêmes. Chaque « clan » s’investit à sa propre manière, avec plus ou moins de bonne volonté. Ils gardent espoir … Mais ce serait un mensonge de dire que très peu de monde fut atteint. Un kidnappeur rôde, une camarade est enlevée. Que va-t-il lui arriver ? Personne ne le sait, est-ce qu’il y aura une prochaine victime aussi ? Tant de questions encore sans réponse. Les professeurs, les élèves, les habitants… tous ont un lien. Certains l’ignorent, cela les indiffère. D’autres ont trop peur pour agir. Et enfin, nous voyons se dessiner les courageux qui ont décidé de sauver Kanna !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ashita-hareru-kana.forumactif.org

→ Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oumyou :: It's the End :: 
. Archives
-